2016, l’année de la singerie

Une année riche en rebondissements. Doux euphémisme pour exprimer les doubles jeux et faux semblants de nos hommes politiques. Entre étonnement surjoué et politiquement correct, cette année 2016 fut remplie de singeries. Publicités

Pardon Alep…

Je ne suis pas une spécialiste, je ne suis pas syrienne, je suis une être humain et comme chacun de nous, depuis mars 2011 je suis de plus ou moins près la révolution syrienne, ou ce qui fut perçu comme une révolution au départ. Car oui, au départ, on nous disait que c’était des jeunes,…

[Édito] Merci, Luc Besson…

Selon le CNC ( le centre national du cinéma et de l’image animée), les films français ont cartonné à l’export en 2015. Avec plus d’entrées (111 millions) et de recettes (216 millions d’euros) à l’étranger qu’en France, le cinéma français peut fortement remercier Luc Besson, principal concerné.

[Édito] Jacqueline Sauvage, et si la victime était coupable ?

L’histoire de Jacqueline Sauvage, victime de violences conjugales pendant plus de quatre décennies, ne cesse de défrayer la chronique. Jeudi dernier, la sexagénaire s’est vue refuser une nouvelle demande de libération anticipée, après quatre ans passés derrière les barreaux. Un nouveau refus qui confère, plus que jamais, à la « victime » son statut de coupable.

[Édito] Le jour où les médias ont élu le président Trump

Quarante-huit heures après la victoire on ne peut plus surprenante de Donald Trump à la tête des États-Unis, l’incompréhension règne en maître. Les médias nationaux et internationaux ont pourtant oeuvré d’arrache-pied à décrédibiliser le personnage. Malheureusement, cet acharnement médiatique autour de la houpette du candidat républicain en a fait la figure de proue de cette élection…