Football LDC: Le PSG « gonflé à bloc » !

Après avoir offert la plus belle Saint-Valentin de la décennie aux amoureux du ballon rond face au FC Barcelone en huitième de Ligue des Champions (victoire 4-0), le Paris Saint-Germain devra confirmer sa belle avancée demain au Camp Nou en cette journée particulière des droits des femmes. 

Angel Di Maria après son but face au FC Barcelone. PSG-FCB du 14/02/2017 victoire 4-0. Photo: Christophe Simon/ AFP / Getty Image

Le Paris Saint-Germain sera en déplacement au Camp Nou demain soir pour y affronter les hommes de Luis Enrique dans le cadre des huitièmes de finale de cette Ligue des Champions. Après leur défaite 4 à 0 au Parc des Princes le 14 février dernier, les catalans semblent plus que déterminé à réaliser l’exploit. Dans l’histoire de la Ligue des Champions, jamais une équipe battu 4-0 au match aller n’a réussi à créer l’incroyable surprise. Les Parisiens le savent, ils ne devront pas se reposer sur leurs lauriers pour conclure le boulot.

La « remontada » est-elle vraiment réalisable ?

S’il y a bien une équipe dans le monde qui peut créer l’exploit c’est bien le FC Barcelone et sa MSN de feu. Mais si aujourd’hui nous entendons autant parler de cette fameuse « remontada » c’est tout simplement parce que le FC Barcelone n’a pas montré son visage de grande forme au Parc des Princes lors du match aller. L’espoir de retrouver ce Barça demain est plus que présent chez les supporters catalans. Face à eux ce soir là ? Un Paris Saint-Germain incroyablement en forme. L’écart de niveau sur le terrain était tel qu’on en venait à se demander si c’était bien le véritable Barça sur la pelouse. Il faut savoir qu’il s’agit de la deuxième fois de son histoire que le club catalan perd une rencontre de Coupe d’Europe sur un score aussi large. Le dernier à l’avoir fait est le Bayern Munich en demi-finale de Ligue des Champions 2013.

Avec cette victoire 5-0 face au Celta Vigo en Liga et ce nouveau système tactique de 3-4-3 mis en place par Luis Enrique, les catalans ont repris confiance, malgré tout il ne faut pas négliger le niveau du Paris Saint-Germain qui n’est pas comparable à celui du Celta Vigo. Les supporters du FC Barcelone ont toutes leurs raisons de croire en cette « remontada » étant donné les capacités individuelles monstrueuses de leur équipe mais il ne faut pas s’attendre à un PSG qui se laissera faire si facilement. Même si on le sait, la magie de cette Coupe d’Europe se trouve aussi et surtout dans ses exploits…

Paris va le faire !

Le Paris Saint-Germain se trouve devant deux options: soit les Parisiens jouent l’attaque et l’intensité dès les premières secondes de jeu en espérant inscrire un but dans les premières minutes, soit il faudra jouer la sûreté et la défense afin de profiter de chaque contre-attaque pour faire la différence. Connaissant Unai Emery, ce match risque d’être frissonnant puisque le club de la capitale n’a pas l’intention de se laisser faire au Camp Nou.

Qui aurait pu imaginer un tel score au match aller ? Personne. A moins d’être étudiant à Poudlard ou marabout, personne n’aurait imaginé un tel match de la part du Paris Saint-Germain. Alors qui peut croire que le club de la capitale va se laisser abattre durant 90 minutes pendant que le FC Barcelone, en trottinant va inscrire cinq buts (hormis les supporters du club catalan et les marseillais) ?  Personne. Ce match aller était une véritable démonstration de la part du PSG mais il faut le mettre de côté le temps d’un match et jouer comme si c’était le match de notre vie comme l’affirme Kevin Trapp.

« Il faut oublier le match aller. Il faut jouer comme si c’était un premier match. On ne pourra pas que défendre, notre jeu, c’est d’avoir la maîtrise et la possession. »

Alors oui, il est évident qu’un Camp Nou rempli et à fond derrière son équipe peut être impressionnant mais justement, les Parisiens devront surtout réaliser l’exploit d’inscrire un but dans les premières minutes afin de faire taire les espoirs des supporters et pourquoi pas enchaîner les buts encore et encore … (bon d’accord on s’emporte un peu). Paris a les armes pour poursuivre son chemin en Ligue des Champions. Quant aux nombreux détracteurs du club de la capitale, laissez-les donc user de l’encre et de la salive, la victoire du PSG n’en sera que plus belle.

Les images partagées par les joueurs Parisiens

Départ pour Barcelone ✈️ Avec le frero @adrienrabiot_25 😌 #TitiParisiens#Psg 🔴🔵

A post shared by Presnel Kimpembe (@kimpembe3) on

Joyeux anniversaire mon pote @hatembenarfaofficiel 🎉🎊🎂 #mignongarçon 😄😂

A post shared by Adrien Rabiot (@adrienrabiot_25) on

Nassima Driouach

Publicités