Ouverture le dimanche : les Galeries Lafayette jouent le jeu

Ville de la mode, mais également capitale de l’emploi, Paris est synonyme de chic et de grandeur. Tout comme les Galeries Lafayette, lieu de prédilection des touristes mais également d’amateurs de haute-couture à la française. Si le grand magasin avait tardé à suivre l’exemple de ses confrères et d’ouvrir ses portes à la clientèle le dimanche, c’est aujourd’hui chose faite. Qu’en pensent les employés et leurs clients ?

Les Galeries parisiennes sont désormais ouvertes 7 jours sur 7 ...
Les Galeries parisiennes sont désormais ouvertes 7 jours sur 7 …

Vendredi, peu avant l’heure du déjeuner, l’engouement des clients est palpable. Ayant misé sur des soldes considérables et de la publicité courant des rues aux bouches de métro, les Galeries Lafayette se voient récompensées. Les clients sont bien là, préférant ce magasin à son concurrent, le Printemps Haussman.

L’ouverture de l’enseigne le dimanche a débuté en décembre, juste avant les fêtes de fin d’année sur la base du volontariat. De nombreux employés ont été engagés par les Galeries, tandis d’autres travaillent directement pour les marques. Tout est fin prêt pour accueillir les potentiels clients.

Une employée avoue :

« Ça fait de l’argent en plus et des congés supplémentaires donc c’est pratique. Notamment pour prendre des rendez-vous médicaux ».

CR : Lola Leger
CR : Lola Leger

Selon le personnel d’accueil du magasin, il n’y aurait pour l’instant pas plus de monde le dimanche comparé aux jours de semaine.

Une cliente, fidèle du grand magasin confie :

« Effectivement, cela peut être agréable de pouvoir alléger ses samedis et pourquoi pas venir faire ses achats ici le dimanche, mais je ne l’ai pas encore fait pour l’instant ».

Un client, accompagné de sa femme, ne voit pas forcément l’ouverture du grand magasin le dimanche nécessaire:

« Six jours, c’est déjà suffisant pour faire ses achats. Il est préférable de se reposer et de passer du temps en famille le dimanche ».

CR : Lola Leger
CR : Lola Leger

La plupart des clients arpentant les allées du grand magasin sont d’origine asiatique. Quelques couples également, sûrement à la retraite. Et des femmes pressées, au pas vif et à l’air agacé, à la recherche de la dernière pièce à la mode, pendant leur pause shopping.

Les stands les plus prisés ? La maroquinerie, la parfumerie, le maquillage ainsi que les soins. Reste à savoir si les Galeries Lafayette feront plus de chiffre cette année grâce à l’ouverture du magasin le dimanche.

Par Lola Leger

Publicités