Italie : crash d’hélicoptère dans les Abruzzes

La série noire continue. Ce matin, un hélicoptère de secours s’est écrasé dans les Abruzzes. Les six personnes à bord ont succombé à l’accident.

6 morts dans un crash d'hélicoptère (Italie) - illustration FLickr
6 morts dans un crash d’hélicoptère (Italie) – illustration FLickr

Une région meurtrie. Ce matin, un hélicoptère de secours tente d’évacuer un blessé de la station de ski de Campo Felice mais rien ne se passe comme prévu. Malgré le signal lancé, rien ne peut empêcher l’appareil de s’écraser contre la montage.

Pour des missions semblables, ces hélicoptères des services de secours du 118 partent habituellement avec un équipage de cinq personnes : deux pilotes, un médecin, une infirmière et un secouriste alpin. Aujourd’hui, ils étaient six. Et tous succombèrent à l’accident.

Le lieu du crash est difficilement accessible en temps normal. De nombreuses équipes, policiers, pompiers et carabiniers ont tenté de rejoindre le site. Les journalistes qui se trouvaient au QG des recherches après l’avalanche dans l’hôtel du même massif montagneux ont vu une équipe de secouristes alpins partir précipitamment. Mais avec le brouillard qui vient s’y ajouter, la tâche relevait presque de l’impossible.

La préfecture de police de l’Aquila a bien précisé que cet hélicoptère n’avait absolument « rien à voir avec l’avalanche et le tremblement de terre ».

Quand le sort s’acharne..

Mercredi dernier c’était une terrible avalanche qui bouleversait les Abruzzes. 11 survivants ont déjà été évacués depuis mercredi dernier. Hier, trois chiots ont été libérés des décombres.

« Un signe de vie important qui nous donne de l’espoir, avait alors réagi le porte-parole des pompiers. Nous luttons contre le temps, nous avons conscience qu’il faut aller vite. Mais l’opération se déroule dans un cadre peu favorable ».

De nouveaux goulots d’accès ont été percés mais les recherches avancent lentement. Il faut à tout prix éviter un éboulement à l’intérieur du bâtiment. Les secouristes continuent donc leur travail de recherche dans des conditions difficiles. Mais peu à peu, cet espoir de retrouver des survivants disparaît..

« Six corps sans vie ont été extraits des décombres dans la nuit de lundi à mardi » ont annoncé les médias italiens.

14 victimes et 15 disparus. Un lourd bilan pour cette région italienne en ce début d’année 2017.

Axelle Garcia-Davenne

Publicités