La première route solaire du monde est normande

le

La toute première route solaire du monde a été inaugurée hier par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, en Normandie. Un tronçon de route à 5 millions d’euros qui a vu le jour à Tourouvre-au-Perche, une petite commune de l’Orne.

La Normandie a accueilli hier 1km de route solaire, faite de panneaux photovoltaïques capables d’alimenter en électricité une commune de 5000 habitants. Une première mondiale qui a eu lieu en France, et qui, bien que chère, se veut économique et bénéfique pour l’environnement sur le long terme. 

1km de zone test

Le projet de construction de cette route solaire a été lancé en octobre dernier par Ségolène Royal, sur une initiative de la société Colas qui l’avait proposée lors de la COP21. Des cellules photovoltaïques ont été disposées sur 2800m2 de route. Par dessus, des feuilles de silicium, matériau responsable de la transformation des rayons solaires en énergie électrique, sont recouvertes d’une résine qui laisse passer la lumière. Les panneaux sont raccordés au réseau de distribution, via des boîtiers électriques placés tous les 50m.

route-solaire-une-premiere-mondiale-decryptee-en-cinq-questions_0
©Visactu

Financé par l’État à hauteur de 5 millions d’euros, le tronçon de route départementale a été mis en place par la SNA, une société locale de 77 salariés. Le revêtement de sol photovoltaïque a été installé à proximité des locaux de l’entreprise afin qu’elle puisse s’assurer du bon fonctionnement du projet et de la tenue du matériau face au défilement de voitures et aux intempéries.

« Le prototype va être observé pendant deux ans afin de s’assurer que les revêtements protègent suffisamment les cellules photovoltaïques du poids des voitures tout en apportant une adhérence aux roues des véhicules suffisante. »

-Le Figaro

Le coût empêche pour l’instant la généralisation du projet à échelle nationale, mais la ministre de l’Environnement souhaite déployer cette expérience inédite sur une plus large portion du territoire national (1000km) d’ici à 5 ans. 

*Image à la Une : ©Le Monde

Alyo

Publicités