Top 5 des films à (re)voir avant les fêtes

Enfin ! Plus que quelques jours avant les fêtes de Noël ! Assez travailler, il est temps de s’installer confortablement sur un bon canapé entouré de ceux que vous aimez pour visionner les célèbres films de Noël qu’on regarde chaque année. Cette année au menu …

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Le Grinch

Crédit photo : Le Grinch
Crédit photo : Le Grinch

Si vous n’aimez pas les décorations de Noël, les paquets cadeaux, les cartes de vœux ou encore les chants traditionnels des fêtes de fin d’année, réjouissez-vous, vous n’êtes pas seuls ! Le Grinch déteste Noël. Surtout le Noël des habitants de Chouville. Leurs préparatifs pour les fêtes et leurs chants mélodieux l’ont toujours contrarié au plus haut point. Il est allergique à toute cette joie qui émane de cette petite ville. Mais une petite fille pourrait bien lui faire changer d’avis …

Indémodable, « Le Grinch » est une valeur sûre et plaît toujours aux petits … mais aussi aux plus grands !

Maman j’ai raté l’avion

Crédit photo : Maman j'ai raté l'avion
Crédit photo : Maman j’ai raté l’avion

Qui n’a pas encore vu les aventures du petit Kevin McCallister ? 26 ans après sa sortie, ce film de Noël est un indémodable et repasse tous les ans à la télévision.

L’histoire ? La famille McCallister embarque pour Paris pour y passer les fêtes de Noël. Seulement voilà : à bord de l’avion, Peter et Kate McCallister s’aperçoivent qu’ils ont laissé chez eux le plus jeune de leurs fils ; Kevin, âgé de seulement 8 ans. Livré à lui-même, de nombreuses péripéties lui arriveront.

Petite anecdote, le futur président des Etats-Unis, Donald Trump fait même une apparition dans le 2ème volet des aventures de Kevin. Une raison pour se refaire les deux films sortis initialement en 1990 et 1992 ?

Elfe

Crédit photo : Elfe
Crédit photo : Elfe

Will Ferrell voit Noël comme un enfant dans ce film. Innocent, il tente de montrer à ceux qui l’entoure pourquoi cette fête est si magique et doit être célébrer en famille.

Dans ce film, l’acteur joue le rôle de Buddy, un être humain abandonné par ses parents dès son plus jeune âge. Trouvé par le Père Noël, il est élevé par les lutins. Un jour, son père elfe adoptif lui révèle la vérité sur ses vrais parents. Buddy part donc à la recherche de son père biologique, à New York.

De nombreuses péripéties arriveront à ce drôle d’elfe mettant les pieds sur terre pour la première fois !

Appelez-moi le Père Noël

Crédit photo : Appelez-moi le Père Noel
Crédit photo : Appelez-moi le Père Noel

Que serait Noël sans l’immense Whoopi Goldberg ? Connue du grand public pour avoir joué notamment dans la saga « Sister Act », l’actrice est synonyme de comédie familiale.

L’histoire ? Pour Lucy Cullins, la saison de Noël est synonyme de souvenirs douloureux. Trente ans plus tôt, pourtant, son visage était lumineux. Elle portait le chapeau du père Noël en lui demandant de ramener son père du Vietnam. Mais en apprenant qu’il était mort au combat, Lucy en a tenu le père Noël pour personnellement responsable. Aujourd’hui responsable d’une chaîne de télévision, elle ne peut s’empêcher de se sentir triste lorsque les fêtes approchent.

Le Père Noël tentera de lui faire croire en la magie de Noël à nouveau.

Le Père Noël est une ordure

Crédit photo : Le Père Noel est une ordure
Crédit photo : Le Père Noel est une ordure

Un classique. La troupe du Splendid s’est depuis séparé mais ce film reste toujours dans les mémoires 34 ans après la sortie du long-métrage au cinéma. Qui n’a pas ri en découvrant Gérard Jugnot en Félix, déguisé en Père Noël ? Ou encore des dialogues hilarants tenus par Pierre (Thierry Lhermitte) et Thérèse (Anémone) ?

On n’oublie pas les nombreuses phrases cultes tirés de ce film telles que :

« Écoutez : de l’extérieur c’est déjà magnifique ! Oh Thérèse ! Une serpillère ! C’est formidable, écoutez, fallait pas…

– Mais non Pierre c’est un gilet…


– Ah mais oui bien sûr, c’est un gilet ! Où avais-je la tête ? Il y a des trous plus grands pour mettre les bras ! Si vous saviez comme ça tombe bien, je me disais encore hier soir qu’il me manquait quelque chose pour descendre les poubelles. Je suis ravi Thérèse ! »

« C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim. » (Thérèse)

Et vous, quel est votre top 5 des films de Noël ?

Par Lola Leger

Publicités