Le vieillissement en mer, une façon originale de fabriquer du vin

Un concept marketing ou une fabrication innovante ? Quoi qu’il en soit, l’élevage du vin sous l’eau, auquel ont recours depuis peu les producteurs viticoles, est d’ores et déjà couronné de succès.

dsc01272

Le monde du vin n’arrête pas d’innover. Une méthode insolite de fabrication s’est implantée depuis peu en Europe : le vieillissement en mer. Une technique de production originale qui apporte au vin des arômes particuliers. D’après les œnologues, les conditions en mer sont parfaites pour produire un vin de bonne qualité. Les analyses de laboratoire ont montré que le vin marin contient moins d’alcool et plus de sodium. Les bouteilles, plongées dans l’eau, bénéficient de l’obscurité totale et d’une température stable autour de 13 degrés. De plus, la pression marine est supérieure à celle d’une cave classique.

Pourtant, dans cette méthode on trouve aussi des inconvénients. En 2015 la maison des vins de Bandol a rencontré plusieurs difficultés pendant la première immersion des bouteilles. Tout d’abord, on n’arrivait pas à protéger les bouteilles dans la mer contre les vols. Pour que les plongeurs ne les aperçoivent pas, il fallait enterrer le vin à la profondeur de plus de 40 mètres et l’enterrer sous le sable. Et, à plus de 20 mètres les bouchons s’enfonçaient dans les bouteilles. Pour trouver une solution la maison des vins a contacté l’Ecole nationale des scaphandriers qui leur a conseillé de cirer les goulots pour créer une sorte de bouclier. Depuis, l’immersion de bouteilles se passe sans problème.

En effet, on connait cette méthode du vieillissement depuis longtemps. Les plongeurs découvrent souvent des anciennes bouteilles bien conservées dans des épaves! Par exemple, en 2010 des bouteilles du Champagne de 170 ans ont été retrouvées au fond de la mer Baltique. Pendant la dégustation de ce vin les spécialistes ont constaté sa qualité et se sont dit choqués par son goût incroyable! Une saveur saline a affiné les tanins, molécules biologiques responsables de la couleur, du caractère et du goût du vin.

Maintenant la vinification en mer est à la mode! La société Amphoris propose aux producteurs d’immerger sous l’eau leurs bouteilles de vin ou de champagne, en promettant des conditions idéales pour le vieillissement. Les crus de Bordeaux et de Bourgogne sont plongés aux fonds marins près de l’île d’Ouessant en Bretagne. D’autres producteurs comme le vigneron basque Emmanuel Poirmeur ne prennent pas de retard : ils s’occupent du vieillisement en mer eux-mêmes. La marque d’Emmanuel Poirmeur EgiaTegia propose le rouge et le blanc, uniques au monde. Vignifié à 15 mètres de profondeur dans la baie de Saint-Jean-de-Luz, ce vin est un magnifique compagnon de table!

Anahit Miridjanian

Crédits photo de l’image à la Une : Wikipedia

Publicités