Le Top 5 des déclarations chocs de Donald Trump

Le 8 novembre dernier, Donald Trump est devenu le 45e Président des Etats-Unis. Une élection surprenante qui couronne un personnage atypique, auteur de phrases parfois limites durant la campagne. 

 

1. « Comment peut-elle satisfaire son pays si elle ne satisfait pas son mari. »

Le 18 avril 2015, Donald Trump joue la carte de la misogynie sur Twitter et attaque de front celle qui deviendra son adversaire n°1, Hillary Clinton. La première attaque d’une longue série

2. « J’ai des amis musulmans, ce sont des gens très bien, mais ils savent qu’il y a un problème, et on ne peut plus le tolérer »

Qualifié de « raciste » par une grande majorité des Américains, Donald Trump le prouve le 15 janvier 2016, avec cette déclaration digne de Nadine Morano, le 5 janvier 2016

3. « On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son… où que ce soit »

Après avoir été interviewé par la journaliste Megyn Kelly (Fox News), Donald Trump l’égratigne sur Twitter, considérant qu’elle lui a posé des questions injuste, car elle avait ses règles.

4. « Quand le Mexique nous envoie ces gens [les immigrés mexicains], ils n’envoient pas les meilleurs d’entre eux. Ils apportent des drogues. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs. »

Le 16 juin 2015, Donald Trump affiche clairement sa position contre l’immigration mexicaine. Une position qui deviendra un cheval de bataille pour le candidat républicain, qui propose même de construire un mur à la fronière américano-mexicaine.

5. « Quand quelqu’un vous attaque, ripostez. Soyez brutal, soyez féroce. »

Le 10 août 2015, Donald Trump lâche cette phrase en meeting, une phrase qu’il élèvera au rang de devise durant la campagne.

BONUS : Donald Trump aime également attaquer les gens sur leur physique, et notamment les handicapés…

Paul Lauterbach

Publicités