Star Wars : Le reboot fantôme

Ewan McGregor pourrait renfiler sa tenue de Jedi. Le personnage d’Obi Wan Kenobi pourrait bien faire son retour dans l’épisode VII, prévu pour fin 2017. Coup de com, réelle bonne idée ou signe d’un manque d’inspiration ?

star-wars-7
Source : Begeek.fr

La rumeur est tenace mais tient bon. Un retour d’Obi Wan Kenobi, mentor d’Anakin Skywalker alias Dark Vador, pourrait bien se faire dans les épisodes VIII et IX de la saga, prévus pour 2017 et 2019. Le personnage incarné par Alex Guinness et Ewan McGregor jouit d’une large cote de popularité auprès des fans. Un Spin Off consacré au maître Jedi avait longtemps été demandé par les fans, sans succès. L’information provient du journaliste d’Entertainment Weekly, Anthony Breznican.

« J’ai entendu des rumeurs disant que si Lucasfilm n’avait pas annoncé de projet plus tôt sur Obi-Wan, c’est qu’ils n’en avaient pas encore fini avec le personnage… »

Alors que le premier épisode de la saga Star Wars : Rogue One pointera le bout de son nez d’ici 15 jours, il semble que la saga principale s’appuie sur ses valeurs sûres.

rogue_one_star_wars_story_sci_fi_space_futuristic_opera_1rosw_disney_action_fighting_poster_spaceship_1920x1080
Source : Terrierdugeek.fr

Star Wars : La nostalgie contre-attaque

Déjà accusé d’avoir réalisé un copié-collé de l’épisode originel lors de la sortie du nouvel opus l’hiver dernier, les auteurs semblent continuer de surfer sur la vague nostalgie. Plutôt que d’installer de nouveaux personnages (malgré l’arrivée de nouveaux héros, comme Finn ou Rey), la saga s’apprête à réutiliser des personnages décédés. De plus, les rares protagonistes implantés dans l’épisode VII de la saga ressemblaient beaucoup à d’anciens personnages apparus, tel un reboot raté (Snoke-Dark Sidious, Maz Kanata-Yoda, la liste est longue).

Pire, Star Wars : Rogue One, prévu en salles pour le 14 Décembre prochain prendra lieu entre l’épisode III et IV. Une bande de rebelles tentera de détruire la fameuse étoile noire. Qui va très bien dans l’épisode IV. Avant d’être détruite dans ce même opus. Par une bande de rebelles. Vous me suivez ?

Accusé par la série South Park d’avoir fait le jeu de Donald Trump en appuyant sur la nostalgie (le « Make America great again » du président élu devenant « make star wars great again »), la saga semble plus que jamais prendre ce chemin. Comme si cette suite n’était ici que pour renflouer les caisses, et valoir l’achat de la licence par Disney. La prélogie sortie en 1999 s’est parfaitement adaptée à la trilogie originelle (épisodes IV-V-VI). La suite n’emprunte pour le moment pas cette voie. Si un retour du personnage d’Ewan McGregor, par ailleurs très motivé à l’idée de réincarner le maître jedi, ravira les fans, il ne couvrira pas longtemps l’absence d’originalité des scénaristes.

Antoine Reichard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s