NBA : Ce qui attend nos frenchies

La NBA a repris le 25 octobre. Depuis, nos frenchies font leur petit bout de chemin. Certains progressivement. D’autres plus brillamment . Tour d’horizon de ce qui attend nos français cette nuit dans la ligue américaine.

credits : brett davids roberts
Crédits : Brett Davids Roberts

Ils sont onze au total à évoluer au sommet du basketball mondial. Ce nombre ne cesse d’augmenter au fil des années. Signe que le basket français se porte de mieux en mieux. Certains voient d’ailleurs leurs carrières décoller.

Rudy Gobert

Le pivot ne cesse d’impressionner, et surtout, de progresser. Drafté en 2013 par le Jazz d’Utah en 27ème position, Gobzilla comme on l’appelle, n’était pas pressenti pour réaliser une grande carrière. Il est actuellement en train de déjouer les pronostiques. Cette saison, le natif de Saint-Quentin dans l’Aisne réalise de très bonnes statistiques. Avec une moyenne de 10,8 points par match, ainsi que 10,9 rebonds, The Stifle Tower réalise un double-double global. (Plus de 10 unités dans une stats, dans une moyenne de saison.) Ce qui est très fort. Cette nuit, son Jazz recevra les Houston Rocket, avec la possibilité de pousser leur total de victoires à 11.

131023_clippers_v_jazz_011
Crédits : Jonathan Demay

Tony Parker

On reste à l’Ouest avec le plus connu de tous les joueurs français. Sur le déclin, dû à son âge grandissant, le meneur de jeu réalise néanmoins un début de saison correct. Avec une moyenne de 10,3 points par matchs, il fait le job pour son équipe, les Spurs de San Antonio d’ailleurs irrésistibles depuis le début de saison. Cette nuit, ils reçoivent les Orlando Magic d’Evan Fournier, réelle surprise de cette saison.

le-911-a-recu-un-appel-anonyme-menacant-de-mort-tony-parker-dimanche-19-mai_2439786
Crédits : afp.com/Scott Halleran

Evan Fournier

L’ailier n’en finit plus d’impressionner. Depuis l’ouverture de la saison, c’est lui qui porte le Magic sur son dos. Pas vraiment aidé par ses coéquipiers, Evan Fournier culmine à 17,4 points par matchs, pour sa quatrième saison dans la ligue. À l’instar de son coéquipier en équipe de France, Rudy Gobert, le jeune joueur progresse à vue d’oeil. Il pourra le montrer ce soir face aux Spurs de San Antonio.

h3ti9
Crédits : Benjamin Adler

Nicolas Batum

Lui n’est plus un espoir, mais une valeur sûre. Nicolas Batum enchaîne les saisons de haut vol, à l’instar de son équipe les Charlotte Hornets. Il talonne d’ailleurs Evan Fournier en terme de statistiques de points. 14,3 unités par match de moyenne. Si la saison précédente l’avait vu atteindre les playoffs, cette année, l’objectif est de s’enfoncer dans ces playoffs. Cela passe par une victoire cette nuit face aux Pistons de Détroit.

01 November 2015: Charlotte Hornets forward Nicolas Batum (5) is seen during the Atlanta Hawks 94-92 victory over the Charlotte Hornets, at the Time Warner Cable Arena, in Charlotte, North Carolina, USA.
Crédits : Kemba Walker

On notera aussi la présence de Boris Diaw aux Jazz d’Utah avec Rudy Gobert. Depuis le début de saison, le vétéran français joue peu.

Voilà pour le tour de nos frenchies cette nuit. Les matchs commenceront à partir de 1h00 du matin (Charlotte Hornets). Les Spurs et le Magic débuteront leur rencontre à 2h30, tandis que le Jazz démarrera en dernier à 3h00.

Loïc HEBBACHE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s