Boom : des vols long-courriers dans un avion supersonique

La compagnie américaine Boom a dévoilé le prototype d’un avion supersonique. Destiné aux vols long-courriers, l’avion, qui n’a pas encore de nom, devrait pouvoir accueillir 45 passagers d’ici à 2020.

Voyager peut être laborieux, surtout à bord d’engins gigantesques qui transportent plus de 300 personnes pendant de longues et interminables heures. Boom veut révolutionner tout ça en raccourcissant les temps de vol grâce à son nouveau prototype d’avion supersonique.

Plus petit et plus rapide que le Concorde

Treize ans après le dernier vol du Concorde,  Boom veut remettre au goût du jour l’avion supersonique. La compagnie américaine a présenté cette semaine le prototype de son avion aérodynamique, qui devrait être plus rapide et moins bondé que son prédécesseur.

capture-decran-2016-11-19-a-18-14-34

L’avion, qui a bien des attraits, propose 45 places à son bord, ce qui correspond au nombre de sièges disponibles « en classe affaires et en première classe sur les long-courriers ». La vitesse de vol de l’appareil, 2,6x plus rapide que les autres avions, est estimée à 2300km/h. Les trajets au-dessus  de l’Atlantique et du Pacifique devraient donc être diminués de moitié.

Londres ✈ New-York en 3 heures

Avec son avion supersonique, Boom devrait assurer les vols long-courriers deux fois plus rapidement que sur un vol commercial normal. Londres ✈ New-York en 3h15, San Francisco ✈ Tokyo en 5h30, ou encore Los Angeles ✈ Sydney en 6h45, voilà l’objectif que s’est fixé Boom.

Le temps de vol est réduit de 3 à 8 heures, de quoi attirer une clientèle habituée aux voyages d’affaires intempestifs.

 » Quitter New-York à 6h du matin, assister à des déjeuners et dîners d’affaires à Londres, et être à la maison pour coucher ses enfants ».

Un prototype encore au stade de maquette 

Le futur appareil aérodynamique n’en est encore qu’au stade de projet. Une équipe composée d’une vingtaine d’ingénieurs issus entre autres de la NASA ou de Boeing travaille d’arrache-pied à la conception de l’engin. Un premier produit fini, appelé XB-1 est néanmoins actuellement en construction.

screenshot_20161120-1704022
©Boom

Un tiers plus petit que l’avion de 45 places qui sera lancé par Boom d’ici 2020, il servira de test à la compagnie qui le lancera dans les airs dès la fin 2017.

Alyo

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s